L’email marketing responsive : pourquoi s’y mettre?

Alors que l’achat et l’utilisation des smartphones et plus récemment des tablettes, n’ont pas cessé de croître ces dernières années, le m-marketing (le marketing mobile) a créé petit à petit ses propres codes.

Parmi une multitude de tendances qui se dégage dans le webmarketing, en voici une qui a un avenir prometteur : le responsive design.

Qu’est-ce que le responsive ?

Portée par la montée en puissance des smartphones, des tablettes et par l’enjeu grandissant de la mobilité, le responsive est la technologie qui permet d’adapter un site web et son contenu aux différents terminaux présents sur le marché (desktop, smartphone, tablette,etc.). Elle donne donc à l’usager la possibilité de visualiser un même contenu sous une forme adaptée au support qu’il utilise.

Le responsive appliqué à l’email marketing.

Transposée à l’email marketing la technologie responsive permet d’adapter le gabarit de l’email au terminal utilisé par l’utilisateur. Une idée judicieuse, sur laquelle les e-marketers se sont vite penchés, surtout lorsque l’on sait que fin 2012 le taux d’ouverture des e-mails sur mobile a dépassé celui sur webmail (Yahoo Mail, Gmail, Hotmail…) et via les clients de messagerie (Outlook, Thunderbird pour ne citer qu’eux). Une évolution de +300% entre octobre 2011 et octobre 2012.

Un phénomène qui n’est pas propre au BtoC puisque près de 16% des emails adressés à des professionnels sont lus depuis un mobile au 2ème trimestre 2012.

L’email responsive : un investissement rentable.

L’email marketing reste un moyen de communication online accessible et qui plus est efficace. Une étude menée par Ipsos en France montre que 89% des sondés utilisent internet pour l’email contre 62% pour les médias sociaux (blog, réseaux sociaux, forums, etc.) Au-delà de la tendance, l’email responsive possède de réels atouts : un confort de lecture non négligeable et une meilleure réceptivité de l’internaute face au message délivré.

Pourtant certaines idées reçues expliquent que le degré d’attention de l’usager face au message délivré est insuffisant. Les  smartphones étant souvent assimilés aux situations de mobilité (déplacements, etc.). Des réflexions qui tombent vite à l’eau : les terminaux mobiles  sont davantage utilisés chez soi et au bureau plutôt qu’en déplacement. Plus intéressant encore pour les e-commerçants, ces supports sont sources d’un montant du panier moyen plus élevé.

Quelques chiffres sur l’email responsive : 
infographie : l'email marketing responsive

 

Ce contenu a été publié dans E-Mailing. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>