Comment analyser son compte Twitter ?

Consulter ses statistiques Twitter aussi facilement que sur Facebook, on en rêve tous un petit peu. Mesurer l’engagement de son tweet, découvrir les centres d’intérêts, la localisation ou encore la démographie de ses abonné(e)s est désormais du domaine du possible selon Twitter.

Pour y arriver, deux solutions :

- Vous êtes annonceur (ce qui signifie que vous avez déjà eu recours aux tweets sponsorisés ou comptes sponsorisés) et vous avez donc en libre-service ces données.

- Vous êtes la personne qui publie les tweets ou développe le compte et dans ce cas-là on vous propose une version un peu moins élaborée. Le principe ? Implantez des Twitter Cards sur votre site internet ou un code directement dans le fichier HTML de votre site pour pouvoir analyser la portée de vos tweets ou bien le nombre de gens qui sont redirigés grâce à vos tweets sur votre site… Frustrant de se rendre compte que vous êtes obligés d’être annonceur pour disposer de certaines statistiques, surtout lorsque l’on connait le prix du ticket d’entrée….5000$.

Mais comment faire lorsque vous n’avez pas 5000$ de budget à investir sur ce réseau social ? Quelles autres alternatives s’offrent à vous ?

Le plus performant est sans doute Twtrland. Petit tour d’horizon de ces fonctionnalités :
- Etat des lieux général du compte : nombre de tweets par jour, nombre d’interactions (retweets, réponses, favoris…) par tweets et nombre de conversation que vous avez eu sur le réseau.
- L’activité en temps réel : combien de vos followers sont en ligne en ce moment ? De quel pays viennent-ils ? De quelles villes ? Par quoi sont-ils intéressés ? Cet outil vous présente même un graphique du jour pour savoir quels moments sont les plus opportuns pour tweeter.
- Données démographiques : qui vous suit réellement ? Des hommes ? Des femmes ? Quelle est leur influence ? Quelle est la tranche d’âge la plus représentée ? D’où viennent-ils ? Quels sont leurs centres d’intérêts ?

Capture 1 : Etat des lieux général du compte Twitter

Capture 2 : Statistiques d’activité en temps réel

Capture 3 : Données démographiques

Pour résumer, Twtrland offre à peu près les mêmes données que Twitter Analytics donne aux annonceurs. Petit bémol obligatoire : la nécessité d’avoir un compte pro (à partir de 19,99$/mois) pour débloquer toutes les données et avoir par exemple le top 5 des pays d’où viennent vos followers. Sinon vous n’aurez que le premier pays (confère la capture d’écran 3 ci-dessus).

Publié dans Community Management | Laisser un commentaire

ADD ONLINE LANCE SES WORKSHOPS MATINAUX

Non, non, non, les Net’sQuick ce n’est pas une réunion autour du chocolat en poudre.

Les Net’sQuick c’est l’événement lyonnais qui va réveiller vos envies de web !

Continuer la lecture

Publié dans Nos Actus | Laisser un commentaire

La gestion des cookies en 2014

Depuis décembre 2013, vous êtes obligés de prévenir les visiteurs de votre site avant de pouvoir installer un cookies de suivi sur leur ordinateur.

Continuer la lecture

Publié dans Actu Web | Laisser un commentaire

Retour sur les évolutions de Google en 2013

En 2013, Google nous en a fait voir de toutes les couleurs. Après avoir lancé les mises à jour de Pingouin et Panda, il a produit un nouvel algorithme (Hummingbird), a inséré un Knowledge Graph au sein de ses résultats et a fait en sorte de rendre les internautes dépendants de son réseau social Google +.

Voici quelques changements qui ont eu lieu en 2013 et qui auront un impact fort pour le SEO en 2014 : Continuer la lecture

Publié dans Référencement | Laisser un commentaire

Maîtriser son E-Réputation en 5 étapes

Ce n’est un secret pour personne, Internet est aujourd’hui le lieu idéal pour enquêter sur une personne. Plus de sept recruteurs sur dix ont déjà tapé le nom de leur candidat pour trouver des informations sur lui. Mais le travail de l’e-réputation ne repose pas uniquement sur la suppression de photos compromettantes. Il s’agit également de maitriser l’image qu’on veut donner de soi.

Continuer la lecture

Publié dans Community Management | Laisser un commentaire

Add Online participera au Web2Business

Add Online participera le 9 janvier 2014 au salon Web2Business à la Maison de la Chimie de Paris. Après avoir passé les sélections, Add Online sera l’une des rares agences présentes aux côtés de très grandes marques telles qu’Orange, Monoprix, Allianz ou encore la FNAC. Add Online se positionne une nouvelle fois comme un référent de ce secteur.

Nous animerons également une conférence sur  les 10 attentes des internautes pour l’e-commerce.

Pour participer au premier grand événement du digital de 2014 c’est ici : http://www.web2business.fr/main/participer

Publié dans Nos Actus | Laisser un commentaire

Add Online au Digital Marketing Day

Le 16 janvier 2014, Add Online était présent au Digital Marketing Day à Paris. L’occasion d’assister à 8 conférences tenues par des professionnels sur le monde du digital pour bien réussir en 2014. Grâce à Luc Romano, PDG d’Add Online, vous avez pu découvrir quelques méthodes pour mettre en place le bon mix e-marketing en 2014.

Plus d’infos :
http://www.digitalmarketingday.fr

Voir la vidéo :

Digital Marketing Day – Conférence 6 – Luc Romano par echangeur-pme

Publié dans Nos Actus | Laisser un commentaire

Qu’est-ce que Google Shopping et dans quels buts l’utiliser ?

Continuer la lecture

Publié dans Référencement | Laisser un commentaire

4 différences principales entre un e-mailing et une affiche print

1.L’e-mailing recherche systématiquement à engager la cible.

C’est aussi vrai pour une affiche print mais cette dernière peut avoir pour seul objectif de renforcer la notoriété d’une marque (objectif affectif). L’e-mailing lui doit toujours comporter un objectif d’ordre cognitif, qui se traduit d’ailleurs par la présence de  zones d’action. Et ce même s’il est question d’une newsletter ; elle doit comporter une ou des zones d’actions. Pourquoi ? Tout simplement car la notion de clics dans un message est pris en compte par les webmails pour déterminer votre réputation. En d’autres termes si vos messages sont peu cliqués, à terme votre délivrabilité peut être impactée. Souvenez-vous : l’e-mailing n’est pas un support d’information mais  un « pont » vers l’information.

2.Des contraintes d’ordre technique

Dans notre précédent article nous vous faisions part des 5 erreurs à ne pas commettre en email marketing. Parmi lesquelles le « tout en images ». Si l’on suit scrupuleusement les bonnes pratiques et afin d’assurer la lisibilité de votre message sur toutes les webmails et clients de messageries, il est préférable de ne pas superposer votre texte aux images (sinon ce texte fera partie intégrante de  l’image). D’autre part, il est pertinent de garantir une lisibilité « minimum » de votre message : en supprimant toutes les images que reste-t-il de visible pour l’internaute ? (réponse : le texte principale ou argument principal de votre message)

Autre élément à souligner, il est préférable d’utiliser des polices système (Arial, Verdana, …). En effet, les autres polices ne sont pas lisibles sur toutes les webmails.

3. L’e-mailing ou la communication personnalisée

Assez peu exploitée la personnalisation est sans doute la plus intéressante des opportunités de l’e-mailing. Elle permet de créer une véritable relation de proximité entre marque et consommateurs pour valoriser davantage la marque, générer du trafic mais également vendre. Il est possible d’aller encore plus loin avec le trigger e-mailing (une campagne qui se déclenche suite à une action un évènement ou un comportement) l’illustration parfaite et l’email que l’on reçoit le jour de son anniversaire. On entre alors dans le marketing one-to-one, loin de la communication de masse des affiches print par exemple.

4. La capacité à mesurer ses performances de façon précise

La grande force des actions e-marketing,  l’e-mail marketing en particulier, est la capacité à mesurer les performances de ses opérations. De nombreux indicateurs sont à disposition des marketeurs pour déterminer l’efficacité de leurs campagnes : taux d’ouverture, taux de réactivité, taux de clics, taux de conversion et ainsi rectifier le tir si nécessaire.  Là où il est difficile voire impossible de mesurer combien de personnes ont été soumises à un message publicitaire traditionnel et de mesurer les effets de cette communication (ventes) avec précisions l’e-mailing permet de calculer avec précision le ROI de ses opérations.

E-mailing et affiche print ne sont pas antinomiques. D’ailleurs l’e-mailing rejoint le second sur de nombreux points. En revanche en concevant une campagne e-mailing, il faut savoir s’émanciper des dictâtes du print et profiter des opportunités qu’il ouvre.

Publié dans E-Mailing | Laisser un commentaire

Présence d’Add Online au T2M Lyon

Le 13 novembre 2013, Add Online participera au salon T2M à Lyon.  L’occasion pour vous de rencontrer quelques personnes de l’agence sur leur stand ou d’assister à notre conférence  « Les évolutions de Google nous obligent- elles à repenser notre stratégie de visibilité sur ce carrefour d’audience ? »

Les inscriptions c’est par ici : http://lyon.time2marketing.fr/main/inscription

Publié dans Nos Actus | Laisser un commentaire